05 56 21 01 01 contact@aerocampus-aquitaine.com INFORMATIONS PRATIQUES

ARCHITECTURE AVIONIQUE HÉLICOPTÈRE

OBJECTIFS

• Pouvoir comprendre les principes de fonctionnement des éléments composant les hélicoptères de nouvelles générations dans les domaines suivants :
– Guidage automatique
– Les senseurs radionavigation
– Paramètres suivis par le pilote pour la conduite de son hélicoptère
– Les moyens de communication

PROGRAMME

• Module 1 « RADIOVAV » : regroupement des items « guidage automatique » et « senseurs de radionavigation » dans un but de cohérence et d’une assimilation plus aisée. En effet, il semble plus intelligible pour le stagiaire de comprendre le fonctionnement du couple « station sol/récepteur aéronef » lors d’un guidage de précision. Les participants pourront utiliser des simulateurs de FMS (Flight Management System), CMA (Canadian MArconni) 3000 et/ou GARMIN 400. Le programme des sous-parties a été élaboré afin de répondre au mieux aux exigences de l’AMC Part-FCL subpart D « radionavigation » et au Part 66 Module 5 chapitre 15.

• Module 2 « COM » : ce module est un exposé non exhaustif des différents moyens de communications sur hélicoptères militaires modernes. Les participants seront également initiés à la philosophie de recherche de pannes sur avionique nouvelle, initiation qui ne remplace pas les cartes de travail mais qui aide à comprendre pourquoi et comment est construite la documentaiton de l’hélicoptériste. Le programme des sous-parties a été élaboré afin de répondre au mieux aux exigences de l’AMC Part-FCL subpart C « VFR communications », subpart D « IFR communications » et au Part 66 Module 5 chapitre 15.

• Module 3 : « AHCAS (Advanced Helicopters Cockpit Avionics System) » : cette phase expose l’architecture des sytèmes de remontée d’informations nécessaires au pilote à la gestion de son vol mais aussi
à la gestion de sa mission. Nous expliquerons aussi les différentes architectures et modes d’utilisation des coupleurs de vol. La fin de ce module sera la synthèse de la semaine puisque nous mettrons en situation de vol aux instruments les stagiaires afin qu’ils comprennent la charge de travail que demande un « Glass Cockpit » et par conséquent les erreurs, potentielles, d’interprétation de message de pannes par l’équipage en vol. Pour rendre plus interactive cette dernière partie du module, nous vous proposons de faire intervenir un pilote d’EC225 afin qu’il co-anime la mise en situation et qu’il fasse part de son expérience sur l’utilisation des « Glass cockpit » en axant son intervention sur les pannes déjà rencontrées.

PUBLIC CONCERNÉ

Mécanicien avionique

PRÉREQUIS

– Avoir une expérience pratique électromécanicien d’aéronautique ou avionique sur avion(s) ou hélicoptère(s) d’au moins 6 mois dans les 24 derniers mois
– Avoir un niveau suffisant (niveau collège) en anglais pour exploiter la documentation et comprendre le vocabulaire utilisé en avionique moderne
– Afin de tirer le meilleur parti du cours, il est conseillé d’avoir les connaissances de base de la catégorie Part 66 – B2 ou équivalent

DURÉE

5 JOURS

PRIX

Nous consulter